Archive-portrait-2_sm

Archive publie « Restriction », un nouvel album sans concession

Archive démarre l’année en publiant un nouvel album, le 11ème, baptisé « Restriction ». Un bon cru, plus calme que d’accoutumée, dont le nouvel extrait « End of Our Days » a fait l’objet d’un clip fraîchement mis en ligne. Moins d’un an après […]

a-JE-SUIS-CHARLIE-LOGO-640x468

Nous sommes Charlie!

Aujourd’hui, comme la France entière, NOUS SOMMES CHARLIE! En hommage à Cabu, Charb, Tignous, Wolinski, Bernard Maris, Honoré, Elsa Cayat, Mustapha Ourrad, Franck Brinsolaro, Michel Renaud, Frédéric Boisseau et Ahmed Merabet; 12 personnes qui ont perdu la vie parce qu’ils défendaient leur pays et ses valeurs. […]

James_Bay_Image

James Bay, la révélation folk britannique, débarque en France avec « Hold Back The River »

Attention, phénomène en vue. Déjà adoubé par la critique outre-Manche, le chanteur folk James Bay débarque en France avec « Hold Back The River », nouvel extrait de son premier album « Chaos and the Calm » à paraître le 23 mars. Laissez-vous envoûter […]

Charlie Winston : « Truth », troisième extrait de l’album « Curio City ».

A quelques jours de la sortie de son troisième album « Curio City », Charlie Winston en dévoile un nouvel extrait, « Truth », plus calme mais aussi éclatant que les deux premiers. Et de trois ! Charlie Winston a profité des fêtes de […]

fall-out-boy-21

Clip de « American Beauty/American Psycho » : Fall Out Boy explore son côté sombre

Fall Out Boy est de retour, quelques mois seulement après avoir mis fin à l’exploitation de son dernier album « Save Rock and Roll ». Le groupe américain publiera l’an prochain son successeur, dont le premier extrait éponyme vient d’être dévoilé. Découvrez […]

 

Archive publie « Restriction », un nouvel album sans concession

Archive-portrait-2_sm

Archive démarre l’année en publiant un nouvel album, le 11ème, baptisé « Restriction ». Un bon cru, plus calme que d’accoutumée, dont le nouvel extrait « End of Our Days » a fait l’objet d’un clip fraîchement mis en ligne.

Moins d’un an après la parution de son dixième opus « Axiom » – un projet couplant la musique et l’image -, Archive fait son retour cette semaine avec un nouvel opus baptisé « Restriction ». On y retrouve tous les ingrédients qui ont fait la renommée de Darius Keeler et Danny Griffiths, à savoir une ambiance planante et brumeuse, et des titres forts où l’humain est déchiré par ses émotions. Placé en introduction, le titre « Feel It » dénote pourtant avec le reste de l’album, pour son caractère agressif qui n’a rien d’habituel dans la discographie du groupe. L’électro minimaliste et chaotique des titres « Kid Corner » et « Ruination » contraste avec le rock énervé de la chanson « Crushed », qui arrive au bon moment dans cet album un poil mollasson.

Un mélange d’électro et de rock qui séduit toujours autant

Mais ce sont les titres interprétés par Holly Marton qui nous convainquent le plus. On se perd dans nos pensées en écoutant « Black And Blue », joué en live depuis quelques années. Légèrement plus rugueux, « Half Built Houses » (chanté par Maria Q) est loin d’égaler « End of Our Days », LA piste à côté de laquelle il ne faut pas passer si on ne devait écouter qu’un seul titre de cet album. L’artiste apporte tout ce qu’elle peut de mélancolie avec son interprétation, de même que les échos de sa voix et les arrangements discrets parviennent à nous couper du reste du monde pendant quatre minutes.

Les Britanniques ont d’ailleurs décidé d’illustrer ce morceau à travers un clip tourné en studio. Pour l’occasion, ils sont réunis devant un écran géant sur lequel sont diffusées des images de matière qui s’étire, rappelant que Darius Keeler et Danny Griffiths ont toujours traité la musique de la sorte, comme une matière qu’il faut sans cesse façonner pour perpétuellement se réinventer.

Bien évidemment, toutes ces nouvelles chansons seront défendues en live. Sur sa page Facebook, le groupe a annoncé dès le 2 janvier qu’il s’apprêtait à donner le coup d’envoi de « la plus grosse tournée » de sa carrière. « On a toujours accordé la plus grande importance au live et on est particulièrement fier du show qu’on s’apprête à vous offrir ! » peut-on également lire sur son mur. Une dizaine de représentations sont effectivement prévues dans l’Hexagone dans les mois qui viennent. A Nancy le 19 février, Archive se produira ensuite dans les plus grandes salles du pays à l’automne. Deux concerts sont notamment prévus dans la capitale, au Zénith, les 30 et 31 octobre prochains. La billetterie est ouverte.

Nous sommes Charlie!

a-JE-SUIS-CHARLIE-LOGO-640x468

Aujourd’hui, comme la France entière, NOUS SOMMES CHARLIE!

En hommage à Cabu, Charb, Tignous, Wolinski, Bernard Maris, Honoré, Elsa Cayat, Mustapha Ourrad, Franck Brinsolaro, Michel Renaud, Frédéric Boisseau et Ahmed Merabet; 12 personnes qui ont perdu la vie parce qu’ils défendaient leur pays et ses valeurs. Nous ne vous oublierons pas.

072f15de8abe36498ccba66172158fc7e5a70228_slider

James Bay, la révélation folk britannique, débarque en France avec « Hold Back The River »

James_Bay_Image

Attention, phénomène en vue. Déjà adoubé par la critique outre-Manche, le chanteur folk James Bay débarque en France avec « Hold Back The River », nouvel extrait de son premier album « Chaos and the Calm » à paraître le 23 mars. Laissez-vous envoûter !

Retenez bien son nom : James Bay possède toutes les cartes en main pour devenir la nouvelle sensation folk venue des terres britanniques, dans le sillage de George Ezra ou Ed Sheeran. A 24 ans, cet auteur-compositeur est dans le radar de tous les spécialistes depuis qu’il a été choisi pour assurer la première partie du concert des Rolling Stones à Hyde Park en 2013. Tout sauf un hasard : derrière ses airs de jeune premier romantique et sa voix pleine à la James Morrisson, ce musicien est un guitariste hors-pair à l’oreille affûtée. « J’essaye de conserver le côté humain et intime de ma musique. Ce n’est pas évident de savoir où se situe le bon équilibre, mais ça s’entend tout de suite. J’essaye de faire ressentir des choses aux gens avec mes chansons, et, si j’ai de la chance, de les toucher réellement » confie-t-il, modeste malgré l’agitation médiatique qui règne autour de lui.

Car en plus d’avoir remporté le Critics’ Choice Award il y a une poignée de jours, James Bay est le grand favori pour remporter le prestigieux sondage « BBC Sound of 2015″, dont le résultat sera connu vendredi. Deux trophées remportés l’an dernier par… Sam Smith, qui a par la suite goûté à un succès mondial avec son premier album « In The Lonely Hour ».

A la conquête de la France

L’année 2015 commence donc sur les chapeaux de roue pour le jeune artiste, qui a considérablement élargi son cercle de fans en 2014 en publiant les EPs « Let It Go » et « Hold Back The River ». Des projets nommés d’après deux chansons, puissantes et mélancoliques, qui se sont frayées un chemin dans les charts britanniques. Deux morceaux qui défendent désormais les couleurs de son premier album, baptisé « Chaos and the Calm » et qui paraîtra dans les bacs le 23 mars. L’enregistrement de l’opus s’est déroulé dans les célèbres studios Blackbird de Nashville, avec la participation d’un collaborateur de longue date des Kings of Leon et ingénieur son de Tom Waits, Jacquire King.

Afin de de séduire la France, c’est « Hold Back The River » qui vient d’être envoyé aux radios par son label Mercury. Un coup de projecteur qui tombe à pic puisque James Bay se produira le 22 janvier aux Étoiles à Paris. Reste à savoir quel accueil lui réservera le public français !

Découvrez le clip « Hold Back The River » de James Bay :

Charlie Winston : « Truth », troisième extrait de l’album « Curio City ».

A quelques jours de la sortie de son troisième album « Curio City », Charlie Winston en dévoile un nouvel extrait, « Truth », plus calme mais aussi éclatant que les deux premiers.

Et de trois ! Charlie Winston a profité des fêtes de Noël pour offrir un troisième extrait de son nouvel album « Curio City » à ses fans. Le chanteur britannique a mis en ligne le titre « Truth » sur sa chaîne YouTube officielle. Il calme le tempo avec ce morceau qui s’inscrit dans la lignée des deux premiers extraits, « Lately » et « Wilderness ». En effet, l’artiste mélange une fois de plus différentes influences, pop, rock et blues, et quelques touches de musique synthétique, pour faire de son morceau un ovni qui ne manquera pas d’interpeller les auditeurs. Habitué à rassembler autour de son style singulier et romantique, Charlie Winston a déjà séduit le public français à plusieurs reprises, y compris avec son précédent album « Running Still », déjà très différent du premier, sorti fin 2011 et écoulé à plus de 100.000 exemplaires.

De son troisième opus, Charlie Winston a commencé à en parler dès notre dernière rencontre, il y a deux ans, alors qu’il cartonnait au côté du chanteur belge Saule avec le duo « Dusty Men ». Il faudra attendre encore quelques semaines puisque la sortie de « Curio City » est prévue le 25 janvier prochain. Mais les plus impatients peuvent déjà réserver leurs places de concerts pour aller applaudir l’interprète de « Like a Hobo » en live. Car Charlie Winston a aussi dévoilé les dates d’une tournée française qui le mènera notamment à Rouen le 19 mars ou encore à Lille le 23. Initialement, une seule date était programmée dans la capitale, le 31 mars 2015 à La Cigale. Mais, pour répondre à la forte demande, une seconde représentation a été confirmée dans la même salle le 1er avril. La billetterie est ouverte.