imagine-dragons

« Warriors » : Imagine Dragons enregistre un inédit pour le jeu vidéo « League of Legends »

En pleine préparation de son deuxième album, Imagine Dragons s’octroie une petite parenthèse vidéo-ludique. Le groupe américain signe l’inédit « Warriors » pour le jeu vidéo « League of Legends ». Un titre explosif présenté à travers une vidéo en animation. La musique, le […]

780-james-brown-chadwick-boseman-get-on-up

Bande Originale du film « Get On Up » sur James Brown : Yseult, Ben l’Oncle Soul, Skip The Use…

« Mister Dynamite » a enfin droit à son biopic ! Retracer le parcours incroyable de James Brown, c’est ce que s’attarde à faire « Get On Up », un film produit par Mick Jagger et qui bénéficie d’une BO comprenant les plus grands […]

Bandeau_Baco_Records_WRMT

World a Reggae Music Tour – Danakil, Yaniss Odua et Protoje

C’est le label Baco Records qui est à l’origine de ce plateau reggae unique en France. Ils ont réussi le défi de réunir trois leader de la scène reggae internationale Danakil, accompagné de Protoje & The Inddignation et Yaniss Odua […]

Sir-Sly

Sir Sly arrive avec son album « You haunt me »

Sir Sly, c’est un trio californien s’accaparant de mélodies du plus pur style « West Coast » pour les agrémenter ensuite de sons synthétiques. Avant leur rencontre à l’automne 2012, chaque membre passe des années à apprendre et à se […]

photo_1411144083

Indochine crée son label Indochine Records et annonce la sortie d’un nouvel album

Fraîchement certifié double disque de platine, le dernier album « Black City Parade » d’Indochine marque un tournant dans la carrière du groupe, qui annonce aujourd’hui la création de son propre label Indochine Records, dont Nicola Sirkis et le PDG de Sony […]

 

« Warriors » : Imagine Dragons enregistre un inédit pour le jeu vidéo « League of Legends »

imagine-dragons

En pleine préparation de son deuxième album, Imagine Dragons s’octroie une petite parenthèse vidéo-ludique. Le groupe américain signe l’inédit « Warriors » pour le jeu vidéo « League of Legends ». Un titre explosif présenté à travers une vidéo en animation.

La musique, le cinéma, le jeu vidéo… Imagine Dragons est sur tous les fronts ! Le groupe originaire de Las Vegas profite d’une période de repos amplement méritée, après avoir savouré le succès qu’il a connu partout dans le monde. Avec son premier album « Night Visions », Imagine Dragons s’est en effet imposé comme la révélation de la scène rock. Le disque, percutant et électrique, a fait craquer 3,5 millions de curieux dans le monde, dont 85.000 en France. Il faut dire que le projet regorge de tubes : « Demons », It’s time, « On Top of The World » mais aussi, et surtout, « Radioactive », le morceau rock le plus téléchargé de tous les temps aux Etats-Unis !

Forcément, avec un tel soutien du public, le groupe n’a pas tardé à être courtisé par Hollywood. Sur l’invitation de Michael Bay, Imagine Dragons a donc enregistré peu avant l’été « Battle Cry », un inédit choisi pour devenir le thème-phare du blockbuster « Transformers 4 : l’âge de l’extinction », vu par 2,2 millions de spectateurs en France. Désormais, c’est un autre secteur du divertissement qui fait les yeux doux à Dan Reynolds et ses acolytes. Et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit du plus lucratif : le jeu vidéo. « Nous sommes heureux d’annoncer une surprise… Pendant que nous travaillions sur notre prochain album, nous avons décidé de faire une petite pause pour travailler avec League of Legends (un de nos jeux préférés) sur une chanson », écrit le groupe sur sa page Facebook.

Cette chanson ? Elle se nomme « Warriors » et reste dans la lignée des précédentes productions d’Imagine Dragons : dramatique, épique et furieusement rock’n’roll ! Le titre est disponible à l’achat et en écoute streaming depuis jeudi dernier. De quoi galvaniser les joueurs participant au Championnat du monde de « League of Legends » et de faire patienter les fans en attendant l’arrivée d’un deuxième album, sur lequel le groupe planche depuis plusieurs semaines déjà.

Bande Originale du film « Get On Up » sur James Brown : Yseult, Ben l’Oncle Soul, Skip The Use…

780-james-brown-chadwick-boseman-get-on-up

« Mister Dynamite » a enfin droit à son biopic ! Retracer le parcours incroyable de James Brown, c’est ce que s’attarde à faire « Get On Up », un film produit par Mick Jagger et qui bénéficie d’une BO comprenant les plus grands tubes du chanteur ainsi que trois reprises signées Yseult, Mat Bastard et Ben l’Oncle Soul.

« I Feel Good ! » C’est aujourd’hui qu’atterrit dans les salles obscures « Get On Up », le premier biopic centré sur la vie de James Brown. Le plus illustre représentant du rythm’n’blues, décédé le 25 décembre 2006, renaît de ses cendres grâce à l’intervention de l’un de ses plus grands admirateurs : Mick Jagger. La rencontre entre les deux légendes est assez singulière. En octobre 1964, James Brown fulmine dans la loge de Santa Monica Civic Auditorium. La raison ? Cinq jeunes rockeurs londoniens lui volent la vedette et la tête d’affiche du célèbre « T.A.M.I. Show ». Les Rolling Stones sont alors d’illustres inconnus…

Cette anecdote est relatée en détail dans le long-métrage de Tate Taylor (« La Couleur des sentiments »), dans lequel l’acteur Chadwick Boseman se glisse dans la peau de « Mister Dynamite ». Si le réalisateur a pris grand soin de retracer le parcours hors du commun du célèbre chanteur américain, né en 1933 dans un quartier pauvre de la Caroline du Sud, frappé alors par la grande dépression, d’abord boxeur puis chanteur, il n’a évidemment pas négligé l’aspect musical, peut-être le plus important sur un tel projet.

Yseult, Ben l’Oncle Soul et Mat Bastard prennent le micro

« Get On Up » bénéficie donc d’une bande originale aux petits oignons, que tout fan de James Brown se doit de compter dans sa musicothèque. Celle-ci se constitue de 23 titres comprenant les morceaux mythiques de James Brown, et notamment de nombreux lives – comme « Get Up (I Feel Like Being A) Sex Machine » enregistré à l’Olympia en 1971, et deux totalement inédits. Les trois pistes restantes sont des reprises exclusives chantées par des artistes français. Yseult, finaliste de la dernière saison de la « Nouvelle Star », reprend le célèbre « It’s A Man’s Man’s Man’s World » tandis que Mat Bastard, le leader de Skip The Use, revisite l’énergique « I Got You (I Feel Good) » avec le J Top’s Orchestra. Enfin, Ben L’Oncle Soul, dont le nouvel album « A coups de rêves » est dans les bacs depuis peu, se réapproprie « Please, Please, Please » avec le groupe californien des Monophonics. De la soul et du plaisir à l’état pur, droit dans vos oreilles !